LES MANUSCRITS DE LA MER MORTE

Ver el tema anterior Ver el tema siguiente Ir abajo

LES MANUSCRITS DE LA MER MORTE

Mensaje por Merce el Lun 5 Mayo - 15:18

Les Manuscrits de la Mer Morte
par David Mansour de Tiyoul-Tov
lundi 5 mai 2008 - 13:44






L'année 1947 fut une année très spéciale. Et pour cause, d'une part les nations acceptent enfin la création d'un état juif sur sa Terre, le 29 novembre, le plan de partage établi par l'ONU est adopté par l'Assemblée générale des Nations unies! D'autre part, une découverte exceptionnelle changera la face du monde et renforcera notre droit millénaire sur notre terre ! Près du site de Qumran, au nord-ouest de la Mer Morte, des manuscrits bibliques hébreux sont trouvés, ils sont de plus de mille ans antérieurs aux plus anciens textes connus jusqu’alors. Leur intérêt est donc considérable pour la science biblique.
Au printemps 1947, un pâtre bédouin parti à la recherche de l'une de ses chèvres trouve dans une grotte des grandes jarres qui, pour la plupart, contenaient des rouleaux de cuir étrangement bien conservés, enveloppés dans de la toile. Les rouleaux ont été apportés à un antiquaire de Bethléem. Il s'agit là de la version la plus communément acceptée, mais on raconte aussi qu'un certain berger bédouin, chassant une bête perdue, entra dans une grotte près de Qumran et trouva des rouleaux de cuir. Il eu la "merveilleuse" idée de s'en faire des chaussures! Il les confia donc à un cordonnier, qui lui, reconnu la valeur et la sainteté
des parchemins, celui-ci les livra donc à un archéologue.


La découverte majeure de Qumran est le rouleau d'Isaïe aleph, devenu mondialement célèbre. C'est le plus ancien manuscrit hébreu complet connu. 17 feuilles de cuir cousues conjointement bout à bout, d'unelongueur totale d'environ 7m30 ! Il a été confectionné il y a 2300 ans, à l'époque du IIe Temple. Le livre d'Isaïe traite de la déportation du peuple juif à Babylone puis de son retour en Erets Israël et de la reconstruction du Beit Hamikdach de Jérusalem sur les ordres du Grand Roi Cyrus II. L'ensemble des pièces découvertes représente plus de 100 000 fragments, répartis en 870 manuscrits différents. La méthode de payer "par pièce" encouragea les voleurs bédouins à multiplier les morceaux de rouleaux trouvés en les découpant. On trouva aussi une grotte remplie de Téfillin (phylactères) et de lanières de cuir.
Les archéologues pensent que les manuscrits ont été écrits entre le IIIe siècle avant l'ère vulgaire et le milieu du Iersiècle. Au-delà de la date de l'écriture des documents retrouvés, se pose la question de la date de leur dissimulation. Il est communément admis que l'ensemble des documents a été caché dans les grottes aux alentours de 68, au moment de la

première révolte juive contre les Romains.

Les manuscrits sont généralement attribués, mais sans preuve définitive, à la communauté des Esséniens, les membres de cette secte dissidente juive étaient selon Flavius Josèphe, célibataires, végétariens et pratiquaient un mode de vie très austère. D'autres chercheurs pensent que les manuscrits proviendraient de la bibliothèque du Temple de Jérusalem et auraient été mis à l’abri dans des grottes lors de l’approche des Romains
.
On peut départager les manuscrits trouvés en deux groupes:
I/ Tous les rouleaux du Tanah' sauf le Livre d'Esther, et quelques apocryphes.
II/ Des rouleaux relatifs aux lois et préceptes de la secte Essénienne: -les rouleaux des commentaires sur la Torah, comme un commentaire de H'abakuk, Josué ou bien sur le Livre des Téhilim (Psaumes du Roi David). - le Manuel de Discipline avec une description de leurs coutumes et visions du monde. - le rouleau d'Actions de Grâce, comprenant des bénédictions, des chants, des remerciements et des prières. - la Guerre des fils de la Lumière contre les fils de l'obscurité, ou ils décrivent les étapes de la dernière guerre que le monde connaitra. -
Le Rouleau de Cuivre, il est une des rares pièces qui ne soit pas exposée en Israël mais à Amman, en Jordanie. Sur ce mystérieux rouleau est gravé la liste des 63 trésors cachés dans le désert de Judée et dans les environs de Jérusalem. Déroulé dans son état originel, il mesure 2,4 m de long, 30 cm de large et environ 1 mm d’épaisseur. Cette pièce unique est composée de 99% de cuivre pur, une véritable fortune pour l'époque ! Personne ne savait vraiment comment l’ouvrir sans endommager le texte. La technique utilisée fut de recouvrir l’extérieur du rouleau à l’aide d'une colle spéciale, et de découper ensuite le
rouleau en 23 sections différentes, au moyen d’une scie d’un millième de millimètre d’épaisseur.
Le texte est écrit en hébreu antique, en caractères carrés, avec quelques mots en araméen et en grec.
Le texte du Rouleau de Cuivre a été, tout particulièrement, soumis à des dizaines de contre verses! Des décennies se sont écoulées et beaucoup d'encre a coulé sur l'ancienneté du langage du rouleau, ou encore sur la provenance des trésors, ou bien sur les montants chiffrés en milliards de dollars. Et pourtant, il reste toujours un mystère. Certains affirment que le trésor provient du Premier et/ou du Second Temple de Jérusalem, car les descriptions dans le Rouleau se réfèrent certainement à des objets associés à ces temples. Des traducteurs conventionnels évoquent plusieurs passages concernant la quantité de métaux précieux: 26 tonnes d'or et 65 tonnes d'argent! Cependant une lecture plus moderne, traduit les mesures de poids d'après les poids égyptiens en 26 kg d'or, 13,6 kg d'argent et 55 kg de métaux précieux!
Ce qui est beaucoup plus logique vu la précarité de la secte. Bref l'énigme n'ait pas encore résolue…

Nos splendides manuscrits de la Mer Morte se trouvent exposés au Musée d'Israël à Jérusalem

Merce

Femenino
Nombre de messages : 537
Age : 71
Localisation : Perth Australia
Date d'inscription : 29/03/2008

Ver perfil de usuario

Volver arriba Ir abajo

Ver el tema anterior Ver el tema siguiente Volver arriba

- Temas similares

 
Permisos de este foro:
No puedes responder a temas en este foro.