LA FETE DES MERES : UN PEU D'HISTOIRE

Ver el tema anterior Ver el tema siguiente Ir abajo

LA FETE DES MERES : UN PEU D'HISTOIRE

Mensaje por Merce el Sáb 10 Mayo - 5:07

Un peu d'histoire

Rhéa déesse mère des divinités

Dans La Grèce Antique, les historiens ont décelé dans les rites printaniers de Rhea, la Mère des Divinités, la trace d'une célébration particulière en l'honneur des mamans.




La déesse Cybèle avec son tigre

La première mère qui a été fêtée, c'est celle des dieux, Cybèle. On a commencé à la fêter en Phénicie puis dans l'empire romain. La fête durait chaque année du 15 au 27 mars. Ce culte a été abandonné au IVème siècle après JC.

Alors quelle l' origine de la fête des mères ?

L'origine de cette célébration nous vient des Etats-Unis.

En 1872 aux Etats-Unis, le jour de la fête des mère a été suggéré par l'auteur Julia Ward Howe qui écrivit les paroles de l'hymne de la bataille du jour de la république comme un jour dédié à la paix. Elle organisait une réunion annuelle des la journée des mère à Boston, chaque année. Ce fut la première personne à suggérer que l Amérique consacre un jour pour honorer toutes les mères Mais la plupart des personnes ne prirent pas son idée au sérieux, Et ce n est qu en 1907 que les choses bougèrent.


Ayant perdu sa mère le second dimanche du mois de mai 1907, une Américaine nommée Anna M. Jarvisinstitutrice de son état, entreprend une démarche auprès des autorités,de son état : la Virginie, pour célébrer un service religieux en l'honneur de toutes les mamans lors du second dimanche du mois. L'année suivante, la première Fête des Mères sous la forme que nous connaissons aujourd'hui est célébrée à Grafton, lieu de naissance d'Anna Jarvis. Sa campagne semble émouvoir la population, car l'usage s'implante bien vite dans le reste de la Virginie. En 1914, le président des Etats-Unis Woodrow Wilson institue le second dimanche de mai comme journée de fête officielle en l'honneur de toutes les mamans.
Plus tard, c'est en 1917 que les soldats américains, entrés dans le premier conflit mondial, propagèrent cette célébration en Europe.
Les américains qui avaient opté pour un vrai "Mothers Day" le deuxième dimanche de mai à la fin du XIXème siècle, la développent ardemment durant la première guerre mondiale, éloignement oblige. Les français chargés du courrier constatent alors des envois massifs à cette date qui leur est mystérieuse. Et la France ayant encore plus besoin de se repeupler après la guerre 14-18, cette coutume bien implantée outre-atlantique de "Fête des Mères" va faire des émules.
En France
Dès juin 1918, prenant modèle sur les soldats Américains, les Français ont célébré la première fête des Mères; en 1920, le Ministre de l'Intérieur crée le 19 décembre par arrêté "la première journée des Mères de famille nombreuse". Cette fête était à l'origine un instrument de la politique nataliste de l'époque il fallait repeupler la France exsangue après que la fine fleur de ses jeunes hommes soit tombée sur Les champs de bataille. On honorait surtout les mères de familles nombreuses. C'est ainsi que
dès 1920, émanent de divers partis et institutions des demandes de célébration de la mère plus en tant que pourvoyeuse de futurs petits soldats qu'en tant que femme au foyer. La fécondité est alors érigée en vertu civique. Cette aspiration, puissamment relayée par un courant patriote, fut officialisée en 1926.

Mais, la Fête des Mères sous sa forme actuelle, c'est-à-dire, célébrant toutes les femmes ayant connu la maternité, sans discrimination parrapport au nombre d'enfants, date du Gouvernement de Vichy. Le 25 Mai 1941, le Maréchal Pétain institue définitivement "la journéenationale des mères".
A l'époque, l'image que l'on véhiculait de la mère est totalement différente de celle qui existe actuellement. Il s'agissait alors d'une mère au foyer, bonne cuisinière, peu éduquée, relativement soumise aux contingences masculines. Cette fête laïque très populaire en France a été instaurée officiellement en Mai 1950. Ainsi, elle fut
institutionnalisée par la loi N°50.577 du 24 Mai 1950 sous la Présidence de Vincent Auriol.
Ce n'est que sous le Général de Gaulle que la fête des Mères est fixée au dernier Dimanche du mois de Mai; Chaque année, en France, les Maires, Députés ou Conseillers Généraux remettent des médailles aux mères de familles nombreuses.
La médaille d’or, lorsque le nombre d'enfants est de huit et plus.

La médaille d’argent, lorsque le nombre d'enfants est de six ou sept.
La médaille de bronze, lorsque la famille élève ou a élevé quatre ou cinq enfants.


Désormais, l'état d'esprit qui gouverne la Fête des Mères ne relève plus des mêmes critères. La Fête des Mères n'a pas toujours lieu le même jour, suivant les pays et même les régions de certains pays.

La fête des mère en Angleterre
La fête des mères appelée Mothering Sunday est toujours célébrée le quatrième dimanche de Carême, c 'est à dire à la mi-mars environ. Avant la réforme (XVIème siècle) date à laquelle l'église d'Angleterre a coupé les ponts avec l église catholique de Rome, il était de coutume de festoyer à loisir le quatrième dimanche de Carême, seul jour
autorisé. C'est sans doute pour cette raison qu'on le nommait Refreshment Sunday. L'expression Mothering sunday a ensuite remplacé refreshment Sunday et a traversé les siècles sans prendre une ride !
Et ces femmes avaient pour habitude de préparer un présent pour leurs mères et souvent elles confectionnaient un gâteau appelé Simnel cake.
Le simnel cake : est un gâteau aux fruits secs avec deux couches de pâte d'amande l' une
au-dessus et l' une au centre. Il y a 11 boules de marzipan qui représente les 11 apôtres : Juda (n'étant pas compté ). Le gâteau est parfois recouvert de violettes en sucre. Le mot simnel provient du mot simila qui veut dire en latin fine farine de blé.
Une légende raconte : qu' un homme prénommé Simon était marié à une dame prénommée Nell et ils se demandaient si ce gâteau devait être cuit ou bouilli et ne trouvant pas de réponse ils décidèrent de réaliser les 2 modes de cuisson. Et de là viendrait le nom de ce gâteau avec la première syllabe de leurs prénoms respectifs Sim pour Simon et Nell .
Ils ne manquaient jamais de former un beau bouquetde fleurs pour leur mère... Aujourd'hui, les Britanniques couvrent toujours leur maman de fleurset les inondent des traditionnelles cartes de voeux.
La fête des mères en Belgique
La Fête des Mères se tient généralement le second dimanche du mois de mai. Elle s'est instaurée à la suite des Etats-Unis et s'est calquée sur cette coutume américaine .Mais la date de la fête des mères n'a pas toujours lieu le même jour selon les régions de la Belgique. En région Anversoise par exemple la fête des mères est célébrée le 15 août, jour de Marie.

La fête des mères en Allemagne Muttertag en allemand
Ce
jour-là, les mères ne travaillent pas. Les enfants sont aux petits soins pour leur maman. On commence par un beau petit-déjeuner ou ""Frühstück"". Puis on fait une excursion. A la fin de la journée on va s'offrir un bon repas. Quelques-uns font un cadeau à leur mère. Avant la fête il y a beaucoup de publicités à la télé, pour que les gens achètent des cadeaux.
On a inventé la fête des mères pour que les mères reçoivent une récompense pour le travail qu'elles accomplissent toute l'année. C'est pour cela qu'elles ont mérité une fête. La fête des mères, Muttertag est célébrée le deuxième dimanche de mai depuis plus de 75 ans (fête introduite en 1922 /1923 sous la république de Weimar. Les fleurs sont
très prisées. A journée exceptionnelle ouverture exceptionnelle les fleuristes travaillent non stop ce jour là !

La fête des mères au Danemark
La fête des mères célébrée le deuxième dimanche de mai trouve son origine en 1928. Les fleurs et les chocolats l' emportent sur tous les autres cadeaux ! Contrairement à d'autres pays l 'évènement est davantage célébré dans les petites villes que dans les grandes. C'est l'occasion de sortir et de déjeuner au restaurant en famille.
La fête des mères en République Tchèque
La fête des mères célébrée le deuxième dimanche de mai a revu le jour grâce à la révolution de velours qui en 1989 a entraîné la chute du communisme les tchécoslovaques fêtaient uniquement la fête de la femme le huit mars au détriment de la fête des mères, passée aux oubliettes. Les Tchèques rattrapent maintenant le temps perdu. En l'Honneur de leur mère, lesenfants organisent de A à Z une petite fête à l'école. Friandises cadeaux et fleurs comblent les mamans de bonheur !
La fête des mères en Espagne ou El Dia de la Madre en espagnol
El dia de la Madre est toujours célébré le premier dimanche de mai. C'est l' occasion d'offrir de nombreux cadeaux à sa maman et, surtout, d'aller au restaurant en famille... La Madre ne cuisine pas ce jour-là, ni même la grand-mère... Les restaurants s'associent à cette fête en leur offrant une fleur ! Dans ce pays très catholique , le mois de mai est aussi celui de la
Vierge. Dans les villages reculés, les espagnols vont souvent se recueillir à l'église et offrent des fleurs à la Vierge Marie symbolede la maternité.

La fête des mères en Hongrie
La fête des mères tombe le premier dimanche de mai. Sous le régime communiste, elle faisait déjà partie du paysage culturel hongrois !
A l'école, les enfants concoctent des cadeaux, apprennent des poésies par coeur. Le poème Mama de Sandor Petofi , héros de la lutte révolutionnaire et patriotique de 1848-49 et l 'un des plus grands poètes magyars du XIXe siècle, fait souvent battre le coeurs des mamans de ce pays ! Sur un parterre de fleurs, les villes s'animent au rythme des concerts pièces de théâtre et compétitions sportives diverses, auxquels sont conviées les familles entières.
La fête des mères en Italie
La fête des mères est célébrée le deuxième dimanche du mois de mai depuis les années 60. Mai est bien sûr le symbole de la vierge Marie et donc de la maternité. A l'école, les enfants font des travaux manuels (petites broches de fleurs, peintures...) et composent des poèmes en l honneur de leur maman.. A la radio et à la télévision, on entend vibrer lesvoix de grands chanteurs traditionnels (Enrico Caruso, Armando Tajoli...)sur un air de la Mamma !
La fête des mères en Suisse
Les Suisses gâtent leur maman le deuxième dimanche de mai !
La fête des mères en Grèce
Les ancien fêtaient la fête des mères au printemps. Ils honoraient la mère des Dieux Rhéa ils lui offraient des gâteaux à base de miel et des vins ainsi que des fleurs

Merce

Femenino
Nombre de messages : 537
Age : 71
Localisation : Perth Australia
Date d'inscription : 29/03/2008

Ver perfil de usuario

Volver arriba Ir abajo

Ver el tema anterior Ver el tema siguiente Volver arriba

- Temas similares

 
Permisos de este foro:
No puedes responder a temas en este foro.